×

jawbone up

Jawbone, précurseur dans le domaine du «Quantified self» mobile dévoile son bracelet Up en décembre 2011. Non abouti, il souffrait alors de nombreuses malfaçons telles que perte d’embout, panne de synchronisation ou (plus gênant) casse du circuit interne. Jawbone a réagit rapidement en retirant son produit du marché et en remboursant intégralement tous ses clients.

Depuis cette date, plusieurs acteurs se sont placés sur le marché du «Quantified self» mobile. Les américains : Nike avec son «Fuelband» et Fitbit avec son bracelet «flex» et ses capteurs «one» et «zip», le français Withings avec son capteur «Activity Tracker». 

Fin 2012, Jawbone annonce le retour du Up en France pour le printemps 2013.

Fin mars 2013, le Up est à nouveau disponible. Jawbone assure avoir pris en compte et corrigé tous les problèmes de son bracelet.

jawbone up

Les fonctionnalités :

La fonction de suivi de l’alimentation semble gadget, difficile à suivre sur le long terme.

Le matériel :

Le plastique et les attributs métalliques de bonne facture assurent à ce bracelet un style sobre et discret, contrairement au produit de Nike connoté sportif et ceux de Fitbit assurément geek.

Le bracelet dispose d’une batterie Batterie Li-Po affichant une autonomie de 10 jours soit 3 recharges par mois. Rechargeable sur USB à l’aide d’un cordon à connecté sur le connecteur jack.

La synchronisation se fait manuellement et physiquement en le connectant à l’iPhone via le connecteur jack (pas de liaison sans fil).

Porté jours et nuits, le bracelet enregistre le sommeil et les activités de la journée.

De nombreux coloris sont prévus (noir, menthe verte, bleu, gris claire, bleu marine, rouge, orange, vert foncé), mais seulement certains sont disponibles pour le lancement.

Le logiciel :

L’app permet, après synchronisation, de suivre graphiquement son activité, de saisir manuellement l’alimentation prise au cours de la journée, de partager et suivre les scores avec ses amis, etc.

Elle est relativement bien conçue, elle utilise la technologie MotionX (comme Nike et Apple) pour analyser les mouvements du bracelet.

Les plus :

Les moins :

Où l’acheter :

Fiche produit : Jawbone